Effractions Digitales

Effractions digitales

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur

Différents formats

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua

  • Uno
  • dos
  • tres

Lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco

lorem ipsum

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea

effractions


effraction digitale

effraction


  • digitale
  • effraction
  • digitale
  • effraction numérique
  • effractions numériques
  • effractions numériques
  • numérique
  • effraction

Etape 1

Tout d'abord, une effraction digitale constitue.

Etape 2

La menace des effractions digitales.

Etape 3

google et les effractions digitales

Etape 4

la technique consiste à

Etape 5

toutes ces effractions se rapportent à notre monde toujours plus digital

Etape 6

Alphabet et Google travaillent sur les effractions digitales
super

Finies les effractions digitales avec la Blockchain ?


Le terme Blockchain est, cette année plus que jamais, présent dans les médias. Cet intérêt soudain est majoritairement lié au Bitcoin mais témoigne d’une vraie curiosité pour cette technologie. L’une des caractéristiques de la Blockchain étant sa théorique inaliénabilité, beaucoup s’intéressent à la Blockchain en tant que registre infalsifiable.

Cette caractéristique nous amène donc à réfléchir autour de notre thématique principale : les effractions digitales. Que vont devenir les « effracteurs » s’il leur est désormais impossible de modifier certains registres d’informations. C’est tout un segment de leur métier qui s’effondre. Fini les falsifications de compte et les ransomware à destination des registres stockés sur un disque dur. La démultiplication de ce registre par la Blockchain empêche ces méthodes.

Malgré tout, la Blockchain n’est pas non plus un coffre-fort ultime. La Blockchain Ethereum est par exemple accessible à tous sans effraction nécessaire. Ce que la Blockchain permet c’est l’inaliénabilité des informations qu’elle contient. Les Smart Contracts

Ces contrats auto-executant sur la Blockchain incarnent deux limites de la Blockchain face aux effractions : l’écriture de ces contrats et les « oracle ». Avant d’être un quelconque accord entre plusieurs parties, un Smart Contract est une page de ligne de codes. Lignes de codes pouvant présenter des failles dans leur exécution. Ecrites par un développeur tête en l'air, elles présentent un danger d’exploitation extérieure. Ce fut le cas il y a quelques mois où un voleur s’est emparé de plus de 50 millions de dollars en ether en exploitant une faille d’un contrat de la Blockchain Ethereum

Les « oracles », c’est ainsi que sont désignées les sources d’informations exploitées sur le web par la Blockchain. Aussi sécurisée soit-elle, une Blockchain qui reçoit des informations de l’extérieur perd en fiabilité. Les sources d’informations peuvent être des bases de données ou des API web. Elles sont ainsi soumises aux menaces web stand et peuvent être victimes d’effractions digitales. Leur altération se répercute ainsi sur la Blockchain et crée des vulnérabilités. La Blockchain semble donc prometteuse par rapport à l’inalienabilité de son registre. Elle a néanmoins d’autres failles qui peuvent être exploitées. L’effraction digitale reste possible sous certaines conditions bien que cette technologie propose une meilleure sécurisation des données à travers un système decentralisé.

Etape 1

Dans un premier temps, les effractions digitales

Etape 2

vivre au travers des effractions digitales

Etape 3

digital effractions.

Etape 4

digital effractions being

Etape 5

effractions in a digital environemnent

Etape 6

working on the digital effractions
work

Contact

Vous pouvez me contacter à l'adresse mathias.delaborde@gmail.com